Publié le août 4, 2021
Par Marie Barthelemy

Quelques innovations technologiques de demain

Certainement le plus important événement dédié aux nouvelles technologies et aux Start-Up d’Europe, Vivatech s’est donné pour mission lors de cette édition 2021 de répondre à la question : Comment les nouvelles technologies peuvent répondre aux challenges du 21e siècles et accélérer la transition écologique, favoriser la solidarité et réduire notre empreinte carbone ? Un projet ambitieux donc, qui s’est tenu du 16 au 19 juin dernier. Durant l’événement, de nombreuses innovations ont été placées sous les projecteurs, qui ont toutes en commun de dessiner un avenir radieux et encourageant, en particulier en ce qui concerne les questions environnementales et écologiques. Voici quelques-unes des plus étonnantes propositions de cette édition 2021, qui seront à coup sûr présentes dans notre quotidien à venir !

BeFC : Une nouvelle manière de concevoir l’énergie

À l’heure de la transition énergétique, pouvoir envisager un avenir énergétique qui ne puise pas dans les métaux nobles, tel est le projet de BeFC. En effet, cette start-up, déjà lauréate du prix Start-Up EDF pulse 2020, a pu montrer l’avancement de son travail, qui ne manque pas de promesses. Ici, finie la génération d’électricité en utilisant des enzymes composées de métaux nobles, on décide plutôt de puiser dans le papier pour agir comme catalyseur pour convertir les substrats naturels comme l’oxygène ou le glucose. Le coût de recyclage se montre donc bien moins coûteux, et surtout particulièrement respectueux de l’environnement. 

Water horizon ou comment convertir la chaleur en batterie

Avez-vous déjà entendu parler de la chaleur fatale ? Pour faire simple, il s’agit de toute la chaleur industrielle perdue. À titre indicatif, cette chaleur fatale représente en Europe l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires. Un chiffre non négligeable, que la start-up Water Horizon a décidé de ne plus laisser s’échapper. Le principe de leur projet est simple : récupérer cette chaleur, la stocker sans déperdition et la convertir en batteries thermiques qui peuvent être déplacées et utilisées où on le souhaite. Le gros plus de ce projet, c’est qu’en plus de permettre la création de batteries respectueuses de l’environnement, elles permettent d’économiser jusqu’à 95% des émissions de gaz à effet de serre des entreprises équipées !

La communication réinventée avec la Vitre

Qui n’a jamais souhaité se trouver à deux endroits au même moment ? Également appelé don d’ubiquité, cette capacité semble tout droit sortie d’un film de super-héros ou de science-fiction. Et pour être honnête, cette technologie semble bel et bien sortie d’un film à gros budget ! Et pourtant, elle est bien réelle : il s’agit de la Vitre. Fonctionnelle dès son installation, elle permet de communiquer en temps réel avec son interlocuteur partout dans le monde, ne nécessite aucun branchement particulier, et garde le principal avantage de sa grande sœur au même nom : la transparence. Elle offre donc l’avantage de parfaitement se fondre dans le décor lorsqu’elle n’est pas utilisée, et ne nécessite aucun mot de passe pour fonctionner. Plus encore, elle a été pensée pour une optimisation énergétique totale, ce qui réduit son impact énergétique au strict minimum. Plus encore, destinée à une utilisation qui oublie les frontières, une technologie de traduction en temps réelle est installée de base dans cette pépite d’innovation, qui couvre pour l’heure plus de 30 langues. Il est dores et déjà possible de communiquer partout dans le monde, tout en appréciant le paysage, et tout ça, sans bouger de son lieu de travail ou de vie !