Publié le août 4, 2021
Par Marie Barthelemy

5 gestes pour limiter l’impact énergétique d’une entreprise

Sobriété digitale, comportement éco-responsable, empreinte carbone, impact du numérique sur l’environnement… En tant qu’entreprise, les questions environnementales ne peuvent plus être laissées de côté. Et c’est d’autant plus vrai aujourd’hui vu l’urgence de la situation. Ainsi, afin de permettre à toutes les entreprises, petites ou grandes d’adopter les gestes pratiques qui pourront limiter leur impact énergétique, voici un guide pratique en sept points.

1 : Mieux s’éclairer

Un grand nombre de solutions existent pour limiter autant que possible l’utilisation des lumières dans une entreprise. Cependant, que l’on opte pour un éclairage classique avec lampes incandescentes, ou bien pour des solutions légèrement plus coûteuses comme les lampes à économie d’énergie, les lampes LED, ou les lampes néons, un problème persiste : l’éclairage bien souvent constant de zones à faible nécessité/passage. Qu’il s’agisse d’un couloir, d’une salle de repos, de la zone photocopie, ou quelqu’autre endroit où on ne fait que passer, l’installation d’un minuteur ou d’un système de détection de mouvement peut avoir un impact significatif sur la facture d’électricité.

Également, s’assurer que toutes les lumières sont éteintes lorsque l’entreprise ferme ses portes en fin de journée, à l’intérieur comme à l’extérieur, est essentiel pour montrer son désir de changer les choses !

2 : Les plantes sont nos amies

Comme on le sait, les plantes ont un rôle essentiel lorsqu’il est question de recyclage de l’air. Mais pas seulement dans la nature. En effet, dans un open space, où de nombreux collaborateurs et ordinateurs travaillent de quinconce et en continu, ajouter quelques éléments floraux pourra rendre l’air plus agréable, permettra de réguler la température, et aura un impact de taille sur le moral des troupes. Certaines plantes sont à favoriser cela dit, parce qu’elles demandent peu d’entretien, et sont spécialisées pour une utilisation en intérieur. Ainsi, on pourra opter pour des plantes grasses, comme l’Aloe-vera, ou bien pour un Fishtail, un Rhapis ou un Ficus benjamina.

3 : Repenser la pause café

Si les capsules de café sont bien pratiques et offrent une multitude de goûts et d’intensités, leur impact écologique, lui, est désastreux. Il est donc primordial de tirer un trait sur leur utilisation, et de revenir à une méthode plus traditionnelle. Que l’on préfère la cafetière classique, celle à l’italienne (en métal avec filtre intégré), ou encore celle à la française (en verre avec piston central), l’important est de choisir. Également, oubliez les gobelets en plastique ou en carton, et faites le choix de tasses ou de mugs, que vous pourrez personnaliser aux couleurs de l’entreprise. Ces objets personnalisés peuvent également être un excellent moyen d’intégrer un nouveau membre dans une équipe, en ajoutant son nom ou son rôle dans l’entreprise. 

4 : Trier est essentiel

Si le tri sélectif est devenu monnaie courante dans les foyers, il doit en être de même dans les entreprises. Installer des poubelles dédiées dans les espaces de restauration et espaces communs est donc une manière intelligente de s’occuper des déchets. N’oubliez pas d’ajouter un petit guide plastifié accroché au mur qui précise ce que doit contenir chaque poubelle. Notez également qu’aujourd’hui de nombreuses poubelles sont proposées avec plusieurs compartiments afin de trier sans perdre de place.

5 : Réinventer le déplacement

Dernier point, et peut être l’un des plus importants : le déplacement de vos collaborateurs. Encouragez les membres de votre personnel à opter pour le covoiturage, ou bien à favoriser les transports en commun plutôt que les véhicules particuliers. Bien que moins pratiques parfois, les transports en commun offrent l’avantage d’être plus respectueux de l’environnement, et de ne pas avoir à se confronter aux heures de pointe bien souvent interminables de bouchons… Après tout, qui a envie de passer deux heures dans les embouteillages après une longue journée de travail ?