Publié le avril 8, 2022
Par Elodie Girard
Content manager, Greenmetrics

Le reconditionnement : un choix responsable et durable pour les entreprises

Après la publication du troisième rapport du GIEC, la préoccupation écologique prend tout son sens. En effet, les émissions annuelles moyennes au cours de la période 2010-2019 n’ont jamais été aussi importantes dans l’histoire de l’humanité. Nous avons 3 ans pour inverser la tendance afin d’éviter les conséquences désastreuses du réchauffement climatique. Côté numérique, ce sont les équipements qui génèrent la grande majorité des émissions. En France, les terminaux sont responsables de 79% de l’empreinte carbone du numérique ; 16% par les datacenters et 5% par les réseaux. Une solution s’offre à nous pour réduire cet impact : le reconditionnement ! À travers cet article, découvrez l’importance et les bénéfices pour votre entreprise de recourir à des équipements reconditionnés.

Le reconditionnement

En quoi les équipements numériques polluent-ils ?

Prenons l’exemple d’un smartphone.

Smartphone, une empreinte numérique avant la mise en vente…

Avant même d’être sorti de son emballage et d’être allumé par son heureux nouveau propriétaire, un smartphone pollue par sa fabrication. En effet, pour être construit, il a nécessité un certain nombre de matériaux, dont l’extraction, l’exploitation et le conditionnement ont engendré une forte consommation en énergies et en eau. Concrètement, le smartphone a fait 4 fois le tour du monde avant d’arriver dans vos mains. 

Une fois vendu…

Vient ensuite la consommation d’énergie liée aux recharges de la batterie de l’appareil. Bien que les batteries à charge rapide gagnent de plus en plus de terrain, tous les appareils ne sont pour l’heure pas équipés de cette technologie. Qui plus est, au fur et à mesure que l’appareil prend de l’âge, les recharges se font de plus en plus présentes.

Selon une étude de Frandroid, 48,8 % des personnes interrogées rechargent leur smartphone 1 fois par jour. Si 21,3 % le recharge seulement 1 fois tous les deux jours, ils sont 22,7 % à le faire 2 fois par jour, et 7,1 % à le faire 3 fois ! Ainsi, si nous faisons une moyenne, nous arrivons tout de même à plus de 460 charges par an par téléphone. Multiplions cela par le nombre de téléphones cellulaires utilisés à l’échelle de la planète : 5,3 milliards !

Vous l’aurez compris, nos appareils connectés du quotidien ont leur part de responsabilité dans la consommation énergétique mondiale. Pour rappel, le numérique consomme 10% de l’électricité mondiale.

Et après son utilisation.

Les français changent en moyenne de téléphone portable tous les 2 ans. Mais, dans 88% des cas les smartphones fonctionnent encore ! Bien souvent, ils attendent dans un placard (entre 54 à 113 millions en France) ou terminent à la décharge. Seulement 15% des téléphones portables sont collectés pour être recyclés.

Vous venez de lire un résumé du cycle de vie d’un téléphone portable. Mais cela vaut pour tout appareil électronique d’une entreprise : ordinateur portable, écran, imprimante… De ce fait, il est primordial de songer à des solutions pour éviter la fabrication de nouveaux appareils. C’est dans cette optique que le reconditionnement a vu le jour : une solution pour prolonger la durée de vie de tous les appareils.

Le reconditionnement : un choix durable

Le but du reconditionnement est d’offrir une seconde vie à chaque terminal. L’appareil concerné est vérifié, nettoyé, mis à jour et tous les composants techniques usés ou défaillants (écran rayé, processeur, bouton endommagé, etc.) sont remplacés. Il est ensuite prêt à être acheté par un nouvel utilisateur, à un prix beaucoup plus bas que du neuf. En effet, les appareils reconditionnés, bien que répondant au même cahier des charges strict qu’un appareil sorti d’usine, peuvent être proposés à la vente à un prix avoisinant celui d’un appareil d’occasion. 

De plus, reprenons l’exemple du smartphone. Faire l’acquisition d’un smartphone reconditionné permet une réduction d’impact environnemental annuel de 55% à 91% par rapport à l’achat d’un smartphone neuf. Le reconditionnement est donc une alternative durable à la fabrication de nouveaux équipements et à l’utilisation de nombreuses ressources non utilisées.

Entreprises et reconditionnement : quels sont les avantages ?

Du point de vue des entreprises, petites ou grandes, le reconditionnement est la clé pour un numérique responsable.

Le reconditionnement permet des économies

Comme énoncé précédemment, les équipements reconditionnés permettent de réduire les dépenses tout en accédant à du matériel de qualité. Vous ferez donc des économies tout en réduisant l’empreinte carbone de votre entreprise.

Engagement RSE avec le reconditionnement

À l’ère de la digitalisation, pouvoir proposer à ses employés des smartphones, tablettes et autres ordinateurs issus du reconditionnement, revient à encourager ses équipes à travailler dans des conditions qui respectent l’environnement.

Flotte informatique durable et optimisée 

Les acteurs du reconditionnement offrent pour les entreprises des garanties pour un parc IT de qualité professionnelle avec les mêmes services que des équipements neufs. Ils s’occupent de remplacer ou de réparer vos appareils.

Répondre à la Feuille de route Numérique & Environnement

Notons également que le gouvernement français n’est pas insensible à ce choix. En effet, comme mentionné dans la Feuille de route Numérique & Environnement mise en place en 2021, les entreprises seront progressivement invitées à acquérir du matériel reconditionné. 

Un outil pour optimiser votre parc IT durable

Pour optimiser la gestion de votre flotte raisonnée, l’outil Greenmetrics Enterprise vous accompagne dans une stratégie numérique durable.

  • Mesurez pour faire le point sur votre flotte informatique
  • Pilotez votre stratégie numérique responsable à partir de recommandations personnalisées
  • Réduisez vos coûts financiers et environnementaux